Thaïlande - L'expérience du tourisme de masse (2017)

Mis à jour : 31 août 2019



Bon comme vous avez pu le comprendre je suis une passionnée de voyage, en même temps il m'est peu arrivée de rencontrer des personnes qui n'aiment pas cela.

Tout ceci grâce à mes parents qui dès mon plus jeune âge m'ont conduit dans différents endroits de la France mais aussi dans le nord de l'Afrique. Et n'ayant jamais mi les pieds en Asie, nous avions envie de découvrir une nouvelle culture.

Mais, vous avez lu le titre, l'expérience fut quelque peu amère...

Lorsque j'étais plus jeune je ne me rendais pas forcément compte de l'étendue de ce que je voyais... Des conséquences... Mais durant ce voyage, cela m'a frappé...


Je ne vais pas faire comme pour les autres articles voyages de mon blog, je vais écrire toutes mes pensées ici.


Nous sommes donc partie direction la Thaïlande et le voyage prévoyait une exploration du pays : Bangkok, Chiang Rai, Chiang Mai puis Phuket.

J'ai étrangement beaucoup apprécié Bangkok, moi qui étouffe très vite dans les grandes villes. Cela était peut-être dû à notre guide Sarayoudh qui lui aussi apprécie les petits recoins et les petites histoires des lieux qu'il fait visiter. Grâce à lui nous avons aussi pu découvrir le contexte politique de Thaïlande et notamment qui était le roi... Il n'avait pas peur de nous dire tout cela car peu de gens parlaient français. Mais il était tout de même méfiant car mal parler du roi est passible de prison là-bas...

Après Bangkok, nous prîmes l'avion direction Chiang Rai. Nous avons visité différents villages, descendants de peuples migrants ; différents temples... Chaque endroit ruisselé d'exploitations différentes, des personnes dépendantes de ton argent à te courir après pour te vendre quelque chose, aux petites filles en costumes traditionnels forcer par des adultes à prendre des photos avec les touristes...

Puis est arrivé l'expérience la plus blessante pour moi... Dans le "planning" du voyage était spécifié "promenade avec les éléphants" avec une annotation précisant que nous ne serions pas sur le dos des éléphants... Arrivés sur les lieux, nous nous sommes trouvés face à tout le contraire... Des tonnes et des tonnes de touristes à dos d'éléphants... Nous avons spécifié au nouveau guide que nous avions que nous ne souhaitions pas monter sur leurs dos, que nous attendrions ici... Alors nous avons attendu....

30 minutes d'horreur, des éléphants privés d'eau, étant obligés de faire des acrobaties pour qu'un touriste veuille bien leur donner à manger, des traces de brulures autour de leurs cous à cause des cordes les étranglant, des chaines à leurs pieds... Mais surtout l'un d'entre eux se mettant à uriner une immense flaque de sang devant nos yeux... Je ne n'ai pas pu me retenir et je me suis mise à pleurer... Toutes les personnes autour ne comprenant pas ce qu'il y avait de mal...

Après cela nous avons grimpé dans la montagne puis passer le repas avec une famille... Cela m'a calmé, être un peu plus proche des habitants....

Puis nous prenions la route direction Chiang Mai... Bien entendu nous avons vu énormément de temples, donc le fameux Temple Blanc "Wat Rong Khun". Autant vous dire qu'il m'était impossible de prendre une seule photo du temple, beaucoup trop de monde...

La partie du voyage que j'ai le plus apprécié était celle de Chiang Mai. Des montagnes, de l'exploration, des découvertes. Je me sentais plus à ma place et étais plus ouverte à sortir, notamment pour le marché nocturne où j'ai pu apprécier et baisser ma garde.

Et la dernière partie, Phuket... Mmh... Cette île est là pour la détente, et personnellement j'aime découvrir, je me suis donc mise à la recherche d'activité... Ce que j'ai trouvé était : marché, parc aquatique, marché, rencontre avec les tigres, marché, montagne aux singes... Nous sommes donc partie découvrir la montagne aux singes car je suis contre tous ces parcs aquatiques et cette "rencontre avec les tigres" n'indique pas que ces derniers sont totalement drogués pour "ne prendre aucun risque". Je me suis donc dis qu'une montagne habitée par des signes pouvait être la meilleure activité.

Arrivé là-bas, oui, énormément de singes et très peu de gens. Nous nous baladons donc en croisant les différents macaques, et en essayant aussi de faire en sorte qu'ils ne piquent pas nos bouteilles d'eau, parce qu'ils sont très habiles ! Je m'assois à côté d'eux, la plupart font leur vie... Et là arrivent des gros 4x4 avec une famille et un guide... Et des caisses remplies de bananes. Tous les singes se dirigent vers eux ! La famille s'en amuse ; ils commencent à tenir les bananes à bout de bras pour prendre des photos avec les signes sur eux... Jusqu'au moment où la mère en a assez et commence à avoir peur... Là le guide sort un bâton et commence à frapper les signes pour qu'ils s'éloignent... Donc une mère avec son petit... Et la scène se répète encore... 1 fois ... 2 fois... Jusqu'à ce que j'intervienne en hurlant sur le guide et lui disant qu'il est irresponsable, assez pour ennuyer la famille et la faire partir....


Voilà comment c'est conclu mon voyage en Thaïlande...


Je ne blâme en rien le pays en lui-même, et je pense que mon expérience eut été différente si nue n'étions pas partis avec une compagnie de voyage... Mais tout ce que j'ai pu observer là sont les restes d'un pays colonisé ainsi qu'une exploitation de masse qu'il s'agisse d'enfants ou d'animaux...


J'ai tenu à écrire ce texte avant les photos car je pense qu'avec ces explications, le ressenti sera tout aussi différent.